Kaky Quénéhervé et Bertrand Corre champions de  France !

Nous craignions que les championnats de France master ne puissent se tenir en raison de la crise sanitaire. Ils ont finalement bien eu lieu, et heureusement, car ils ont été pourvoyeurs de deux médailles d’or pour le G2A !

 

Trois médailles aux championnats de France master !

 

Figure incontournable des interclubs, Bertrand Corre, dit Bebert, a rappelé à tout le monde qu’il savait aussi briller en compétition individuelle, en arrachant le titre de champion de France master 40 ans en lançant son javelot à 51m91 ! Son deuxième titre de champion de France après celui acquis en… 2001 !

 

« J'allais aux championnats de France pour gagner, mais rien n'est acquis. Le premier objectif, c’était de faire la première place en M40 » nous expliquait un Bebert heureux d’avoir été plus loin que son but en réalisant la meilleure performance de tous les engagés avec le javelot de 800g. Avant de nous donner le secret de son entrainement : « après 29 ans de Javelot, je ne fais plus grand-chose de spécifique. Deux séances de muscu par semaine, un peu de balles lestées, des trails avec les copains et des footings avec ma femme. Je ne touche plus au Javelot à l'entraînement : trop traumatisant. Je ne fais du javelot qu’en compétition. En fait, la technique fait partie de mon ADN maintenant ».

Ancienne internationale française, au même titre que Bertrand, Kaky Quénéhervé a montré que son talent était toujours intact en remportant, elle aussi, le titre de championne de France master en catégorie 50 ans, sur le 10 km marche, après avoir bataillé avec des jeunes filles de 35 ans ! Cerise sur le gâteau, Kaky repart de Chalon sur Saône avec une belle performance N3 (53'52) en poche, qui vient combler sa frustration : « je me suis alignée sur ces championnats de France master parce qu’il n’y a pas eu beaucoup de compétition de marche de marche cet été à cause du coronavirus. C’était l’occasion de réaliser une performance, et aussi de revoir les anciens de l’Équipe de France ! ».

 

Philippe Pilot a rajouté une nouvelle médaille de bronze à son déjà riche palmarès chez les masters, en prenant la 3ème place du 400m 55 ans en 60’’33 ! La veille, il avait déjà failli décocher le bronze sur 200m, en coupant la ligne en 26’’97, à un centième seulement du podium ! 4ème place également pour Cédric Guinfolleau qui a lancé son javelot à 47m19 chez les 35 ans.

 

Revenue aux affaires pour préparer ces championnats de France, Sylvie Guinfolleau-Mériguet s’est classée 6ème du 400m 35 ans, en 68’’76. 6ème place également pour Marie-Danièle Guinfolleau avec un chrono de 2’50’’56 sur le 800m 50 ans. En plein progrès, Christophe Chaillou a pris la 5ème place du 100m 40ans en 12’’47 (+0,3 de vent), et la deuxième de la finale B du 200m, avec un très encourageant 25’’17 (+0,6 de vent) : record personnel ! Son coéquipier d’entrainement, Michel Menardin, a réalisé 28’’26 (+0,2 de vent) sur son 200m, et pris la 5ème place du lancer du poids 55 ans, en catapultant son boulet de 6kg à 9m60.

 

Les résultats détaillés

 

Sept titres de champions Nouvelle-Aquitaine !

 

Ils n’ont pas pu avoir lieu la semaine dernière à Agen en raison des inondations, les championnats LANA ont finalement été décalés d’une semaine, et relocalisés à Niort. Une aubaine pour nos athlètes qui ont ainsi évité un long déplacement.

 

Julie Faure n’a pas laissé filer l’occasion de se mettre en confiance avant les championnats de France cadets-junior qui se tiendront la semaine prochaine à Bondoufle, en remportant les titres régionaux sur 100m haies cadette et triple saut cadette, avec à la clef un record personnel abaissé en 14’’62 (+0,8 de vent – ancien record en 15’’01) et un meilleur triple saut mesuré à 11m48 (+3,2 de vent). Julie se savait en forme, mais à ce point ? « Je pensais faire 14’’80, mais de là à faire aussi bien... » nous confiait notre jeune hurdleuse, avant de donner les clefs de sa réussite « Nicolas (Grimault) et Aurélien (Chaslard) m’ont programmée pour avoir un pic de forme pour les France » avant d’enchainer : « je pense que ma progression est aussi due à mon sérieux, et à mon hygiène de vie ». La vidéo de Julie au triple saut

 

Maellys Crampagne est également devenue championne régionale, sur 400m, grâce à un tour de piste bouclée en 59’’61, synonyme de nouveau record personnel. Un record qui pourrait bien descendre encore au vu de sa marge de progression. « Je suis partie un peu plus vite que d’habitude, puis j’ai relancé quand une fille est revenue à mon niveau entre le 250m et le 200m. Je suis rassurée, car les chronos n’étaient pas forcements bons cette semaine » expliquait Maé qui montre que la vérité d’un jour n’est pas forcément celle du lendemain. La video de sa course. La vidéo de Julie sur le 100m haies.

 

Leila Achoun s’est remis en confiance en s’imposant elle aussi, avec un chrono de 14’’67 (+1,8 de vent) sur 100m haies (84cm), devant sa camarade d’entrainement Maud Branlard qui a franchi la ligne en 15’’36 (+1,8 de vent) en finale après avoir réussi 14’’93 (+3,4 de vent) en série. Titre également pour Sarah Saintier sur le 3000m, qui revenait à la compétition après une blessure au pied. Elle termine deuxième de sa course en 10’32’’01 derrière une athlète de l’Occitanie.

 

Nous devrions retrouver ces 5 jeunes filles dans une semaine, lors des championnats de France cadets/junior.

 

Laurine Avinio, pour la deuxième course de sa vie, a signé un très prometteur 2’27’’89 sur 800m ! La relève du demi-fond est là ! Jeanne Treuillard a pris la 3ème place en finale du 100m en 12’’66 (+2,4 de vent) la vidéo de sa course, la 5ème du 200m en 26’’61 (+2,9 de vent), et la 3ème du concours junior de longueur avec 4m90 (+1,0 de vent). Elle devance Iza Khedimi de 21 cm en longueur, mais c’est sur les haies qu’Iza a réussi sa meilleure performance de la journée avec un chrono de 16’’01 en série du 100m haies (76cm), malheureusement trop ventée avec +3,0 de vent par m/seconde. A noter également le saut en hauteur à 1m45 d’Iza, et celui à 1m40 de Nora Menguy pour son retour à la compétition.

 

Chez les garçons, Mohamed Nabé s’est adjugé les titres cadets au disque (1,5 kg) avec 44m80, et en hauteur avec 1m91 (à 5cm de son record). Il terminera également 2ème du lancer du poids, après avoir lancé son engin de 5kg à 13m84.

 

Léandre Lafont n’a pas remporté le titre régional, mais a rehaussé son record de 10cm, en s’envolant à 4m62 en saut à la perche ! « Je ne pense pas avoir fait de progrès physiques, c’est vraiment techniquement que j’ai progressé ces dernières semaines » nous expliquait Léandre après son concours. Clément Reboul a sauté à 4m12, dans le sillage de Léandre. Il s’agit de sa meilleure performance de la saison.

 

Pierre Gadon a été chronométré en 11’’01 avec +2,2 de vent sur 100m, confirmant son retour en forme depuis qu’il est revenu vivre sur la région. La vidéo de sa courseAndrew Fouache a terminé 4ème de la finale du 100m en 11’’38 (+2,6 de vent). Abou Sidibé a terminé 6ème du 110m haies (91cm) en 15’’94 (+2,5 de vent). La vidéo de sa course. Son camarade d’entrainement, Noé Lalanne, a pris la 3ème place du disque (1,5kg) cadet avec 37m13 (record personnel), la troisième du saut en hauteur cadet avec 1m74, et la 4ème du saut en longueur cadet avec 6m30. 4ème place pour Antoine Collin au disque cadet (1,5kg) avec 36m58 (record personnel). Enfin le marteau cadet (5kg) a vu Adrien Burel prendre la 4ème place avec 38m91, devant Bastian Couturier et ses 38m78.

 

Les résultats détaillés

 

Bastien Lacoste

lacoste.bastien24@yahoo.fr

logolana
  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon