11 mars 1019

Un championnat de

France boueux !

Météo France promettaient des conditions compliquées, ce week-end à Vittel, pour les championnats de France de cross country. Ils n’ont pas menti ! En plus de la boue présente sur l’ensemble du parcours, les crossmen ont dû franchir des zones où plusieurs centimètres d’eau les attendaient ! De quoi leur laisser un souvenir impérissable, positif ou négatif, selon le résultat effectué.

 

Les masters 2 ouvraient le bal, samedi. Notre équipe masculine s’est plutôt bien illustrée, en terminant 18ème du classement par équipe, avec Gérald Feniou, 83ème, Hassane Ziat, 85ème, Marc Boennec, 168ème, et Pascal Goizet, 244ème. A noter également dans cette course, la très belle 12ème place de Marie-Danièle Morin, en master 2 féminin ! Sa camarade, Isabelle Vergne termine 34ème de ce classement.

 

Les résultats détaillés

 

Seule junior du club qualifiée, Clara Mercier a terminé 242ème de la course junior. Faisant de cette course, une expérience utile pour la suite de sa carrière.

 

Notre équipe féminine de cross court s’est classée 14ème, en milieu de tableau, grâce notamment au retour aux premiers plans de Solène Senyarich, qui a franchi la ligne d’arrivée en 68ème position, après avoir parfaitement assumé son départ rapide. Chrystal Monseur et Kaoutar Abida ont terminé ensemble aux 92ème et 94ème places (27ème espoir pour Kaoutar). La faute, peut-être, pour Kaoutar, à un départ trop rapide. Catherine Launey et Alice Fougère ont rempli leur mission en apportant les points respectifs de leurs 291ème et 319ème places.

 

L’équipe junior masculine a terminé 28ème, avec Remy Naceri à 4 places seulement du top 100, Pierre-Yves Quénéhervé, 272ème, Tom Girard, 289ème, Romain Bertrand, 348 ème, Matteo Zoccarato, 362ème, et Giovanni Menis, 381ème.

 

Sur le cross court masculin, Gaëtan Viémon a souffert de son départ rapide sur ce terrain boueux, et termine finalement en 133ème position. Parti avec les 10 premiers, Kamali Majdoubi a été rattrapé par ses symptômes gripaux, au point de devoir jeter l’éponge. Ce fut compliqué sur ce terrain boueux également pour Manuel Silliau, qui a terminé 210ème du cross long. Il aura à cœur de se rattraper sur son épreuve de prédilection, le 10 km sur route.

 

Enfin, notre équipe master 1 masculine, amputée de Walter Brison et de « Tof » Berthonnaud, tous deux blessés, a pris la 27ème place au classement général. Elle était composée pour l’occasion de Laurent Douteau, excellent 58ème, de Stéphane Doyen, 218ème, de Laurent Piot, 298ème, de Cyrille Dugoujon, 315ème, et de Pascal Thiebault, 321ème.

 

Les résultats détaillés

Les photos de Kaky et Pascal

Les photos de Joël Guinfolleau

 

Mais les championnats de France de cross n’étaient pas le seul évènement du week-end ! Nos minimes défendaient également leurs chances, au Vélodrome de Bordeaux, pour les championnats Nouvelle-Aquitaine de leur catégorie d’âge. Le moins que l’on puisse dire, c’est que nos jeunes athlètes ont terminé la saison hivernale en beauté, avec de nombreux records personnels à la clef.

 

Noé Lalanne a terminé 5ème du triathlon, avec 106 points (record personnel), grâce notamment à un 50m haies en 7’’28 (record personnel et 22ème place aux bilans français) qui lui a rapporté 41 points, rien que sur cette épreuve ! Il s’est également illustré en saut en longueur, avec un bond à 5m83 (record personnel).

 

Chez les filles, Julie Faure a fait sensation en terminant 3ème de ces championnats sur 50m haies (76cm), avec un record descendu en 8’’11, avant de remporter le triple saut en retombant à 10m91 (record personnel et 8ème place aux bilans français). Ajoutant à cela un 50m couru en 7’’35, Julie totalise 107 points, et terminé ainsi 5ème du triathlon.

 

Alicia Ziat s’est, elle, classée 2ème du 3000m marche, en bouclant sa course en 18’25’’82. Record personnel à la clef.

 

Record personnel également pour Cléa Gesson, en 8’’51 sur 50m haies (76cm), pour Iza Khedimi, en 8’’56 sur 50m haies également, pour Angèle Stanowski, avec 9m64 au lancer du poids (3kg), et pour Antonin Bourdeaux, en 6’’92 sur 50m.

 

Un bilan, donc, plus que positif, avec 8 qualifiés cette année, 5 podiums, et 6 places de finalistes. Contre 4 qualifiés et une seule place de finaliste l’année dernière ! De quoi rendre heureux l'émotif Nicolas Grimault, qui nous confiait la larme aux yeux : "je suis comblé et si fier du groupe, qui a su répondre présent le jour J ! Je les remercie vraiment pour leur comportement. Maintenant place à la saison estivale !"

 

Les résultats détaillés

 

Bastien Lacoste

lacoste.bastien24@yahoo.fr

© 2018 par Grand Angoulême Athlétisme

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon