279377789_5303025519742438_6030185263881696630_n.jpeg

15 athlètes aux championnats de France jeunes !

 

Quinze athlètes du club, dont certains qualifiés sur deux épreuves, sont en train de faire le long déplacement vers Mulhouse pour participer aux championnats de France jeunes, du vendredi 15 au dimanche 17 juillet !

Méta Tumba – cadette - 400m haies – 59’’35

Certains y vont avec des ambitions assumées, à l’image de notre 7ème européenne (voir article), Méta Tumba, qui pointe actuellement en première position des bilans cadettes sur 400m, avec une marge de 1’’3 sur sa plus proche poursuivante. Mais attention tout de même, sur les haies, rien n’y jamais fait d’avance !

Le mot de Nicolas Grimault : « Meta n’a pas fait beaucoup de choses depuis les Europes, pour faire du jus. Elle était encore fatiguée du voyage »

Lisa Blanc – cadette - 400m – 57’’00

Lisa Blanc visera une médaille, et peut-être même mieux puisqu’elle arrive dans le grand est avec la deuxième performance sur 400m plat, à seulement 5 centièmes de la première !

Le mot de Nicolas Grimault : « Lisa a longtemps hésité entre le 400m plat et le 400m haies. Il fallait bien faire un choix, mais elle n’a fait qu’un seul 400m plat. Ce sera un des moments les plus stressants du week-end. Lisa est une prétendante à la médaille, et plus si affinité ».

Julie Faure – junior – 100m haies – 14’’06 – triple saut – 12m19

Julie Faure ne fera pas le déplacement pour rien, puisqu’elle prendra part à deux épreuves. Et elle a ses chances sur les deux puisqu’elle est actuellement 4ème sur 100m haies, et 5ème au triple saut ! Allez Julie, une nouvelle médaille ?!

Le mot de Nicolas Grimault : « au triple, derrière les deux premières filles, tout est possible pour Julie. Pareil sur les haies. Ca se jouera sur des détails ».

Alicia Ziat – cadette - 5 000m marche – 26’53’’21

Alicia Ziat sera en embuscade, pas si loin du podium, sur le 5 000m marche. La canicule qui touche le pays en ce moment sera une difficulté supplémentaire pour aller chercher son record mais qu’importe, en championnat, seule la place compte !

"Si la recordwomen de France est absente, sa dauphine sera bien là. Derrière, un groupe de trois ou quatre filles, dont fait partie Alicia, se tiennent. Au vu des séances réalisées, je pense qu'elle est tout à fait capable d'être dans le paquet, et d'être dans les potentielles médaillables. Elle doit y croire !" expliquait Kaky Quénéhervé, son entraineur.

Capucine Boisseaud - junior– perche – 3m80

Forte d’un record placé à 3m80 cet hiver, Capucine a connu un petit passage à vide, avant de revenir au top il y a quelques semaines avec un très encourageant saut à 3m70, qui lui permet d’arriver à Mulhouse avec la 6ème performance. L’objectif sera, avant tout, de battre son record pour Capucine. La place viendra après, mais il faudrait « exorciser la malédiction de la médaille en chocolat » comme elle nous le confiait.

Nathanaël Marfin – cadet – marteau – 54m03

Après avoir battu son record à plusieurs reprises cette année, Nathanaël Marfin aura à cœur de remettre ça pour aller chercher une place de finaliste, lui qui est actuellement 9ème des bilans nationaux.

« Dans un premier temps, il s’agit pour lui de se qualifier pour la finale de dimanche. Ensuite, pour dimanche, essayer d'être dans les 8 finalistes, il faudrait qu’il batte son record perso pour une réussite totale » nous expliquait son entraineur, Philippe Levrey.

Cléa Gesson – junior – javelot – 39m42

Maintenant habituée des championnats de France, l'élève de Mehdi Luzarraga visera, elle aussi, une place parmi les 8 premières. Il faudra, pour cela, gagner deux places sur son classement actuel. Avec Cléa, tout est possible !

« J’aimerai faire un lancer à 40m dans le premier concours, pour valider la barre des 40m avec le javelot de 600g, et ainsi me qualifier en finale en ayant une grosse pensée pour Lola (Drubay – gravement blessée) » nous confié une Cléa très motivée !

Faustine Pernegre – cadette - 800m – 2’18’’19

En plein progrès depuis cet hiver, Faustine est récompensée par cette première qualification pour des championnats de France sur piste. Et l’élève de Tof Berthonnaud aura son mot à dire puisqu’elle pointe en 11ème position. Objectif : rentrer en finale.

"J'ai hâte de découvrir l'ambiance des France, et de courir dans une course de ce niveau. J'aimerai battre mon record et me qualifier en finale, même si ça me parait vraiment compliqué" expliquait Faustine.

Titouan Parquet – junior – 400m haies – 55’13

Pour ses premiers championnats de France, après avoir fait sensation aux interclubs avec seulement quelques semaines d’entrainement dans les jambes, Titouan pourrait surprendre son monde en allant chercher une place encore meilleure que la 11ème position à laquelle il figure actuellement sur 400m haies.

Le mot de Nicolas Grimault : « il faudra faire une seconde, voir une seconde et demie de mieux pour rentrer en finale. Mais s’il améliore son passage sur la mauvaise jambe, il peut faire quelque chose d’intéressant ».

Sakura Gramain – cadette – disque – 32m91

Relève du disque féminin après le départ des sœurs Mérion, Sakura progresse de manière constante. Elle s’est emparée du record club cadette de la spécialité cette année, et tentera encore de l’améliorer ce week-end.

« Aller en finale, ce serait déjà formidable, parce que je sais que j’ai peu de chance. Mais je vais quand même tout faire pour me battre face aux filles qui lancent à 15 mètres de plus de moi » nous expliquait Sakura, pleine de lucidité, mais pas sans ambitions !

Eneko Morere – cadet - 400m – 51’’39 – triple saut – 13m69

A l’image de Julie, Eneko s’alignera sur deux épreuves : le 400m et le triple saut. Mais c’est sur le triple saut qu’il devrait le mieux s’illustrer, avec comme objectif une place de finaliste. Il pointe actuellement en 11ème position.

Le mot de Nicolas Grimault : « Pourquoi pas passer le cap des 14m au triple pour Eneko. Sur le 400m, il n’en a disputé que deux, donc il a encore de l’expérience à prendre. L’objectif sera de descendre sous les 51 secondes ».

Adrien Burel - junior - marteau - 4m35

Qualifié à de multiples championnats de France cadets, Adrien jouera cette fois-ci chez les juniors, avec la 15ème performance des engagés. Après un record personnel battu au printemps, Adrien tentera de finir l'été en force en améliorant à nouveau son sa meilleure référence avec le marteau de 6kg. Pour son entraineur, Philippe Levrey, cela passera par "chercher la finale du lendemain, et ensuite viser dans les 8 finalistes".

Cella Nguema Mbarga – junior - 100m haies – 14’’84

Cella fêtera ce week-end sa première qualification en championnats de France. Une juste récompense pour une athlète sérieuse qui pourrait former une belle équipe avec nos trois autres hurdleuses lors de la Coupe de France, en octobre prochain.

Le mot de Nicolas Grimault : « elle ne passait pas encore les haies à l’intervalle junior il y a encore 6 mois. Elle a beaucoup progressé, c’est impressionnant ! »

Noé Lalanne – junior – 400m haies – 56’’28 – longueur – 6m70

Si Noé s’est qualifié de peu en longueur, il aura des ambitions plus sérieuses sur 400m haies où il figure en 22ème position.

 

Le mot de Nicolas Grimault « Noé n’aura que trois essais en longueur, donc il faudra qu’il rentre dans son concours assez vite, lui qui a tendance à mordre. Sur les haies, il aura à cœur de battre son record, après de nombreux problème de tendinite au genou pendant l’année ».

Iza Khedimi – junior – hauteur – 1m58

Comme Cella, il s’agira des premiers France pour Iza, qui n’a jamais rien lâché à l’entrainement ces dernières années. Elle tentera de passer la barre des 1m60 ce week-end.

« Iza a des grandes capacités physiques, mais elle manque encore un peu de régularité dans sa course d’élan. C’est ce qui l’a empêché de passer 1m60 jusqu’ici » analysait Aurélien Chaslard.

Ces championnats seront diffusés sur Athlé TV.

Toutes les infos

Bastien Lacoste

lacoste.bastien24@yahoo.fr