Capture d’écran 2022-06-14 à 11.39.17.png

Un peu d'amertume pour Sokhna et Clément ...

Sokhna Lacoste a pris l’avion samedi dernier en direction de Genève avec l’ambition de repasser sous les 52 secondes sur 400m, après s’être relancée la semaine d’avant lors du Meeting National d’Angoulême. Mais bien qu’il s’agissait d’un meeting labellisé international, les péripéties furent nombreuses : hôtel non réservé par le meeting pour commencer, start-list non communiquées aux athlètes. « On vous donnera les start-list en chambre d’appel » lui disait-on. Mais en chambre d’appel, Sokhna ne figurait sur aucune course… Il lui a fallu montrer son dossard retiré la veille pour prouver qu’elle était bien inscrite sur le meeting…

 

S’en est suivi un parcours du combattant, passant d’officiels en officiels, pour finir dans le bureau du directeur du meeting alors que la première série de 400m était déjà en train de régler ses starts… Passons sur la persuasion dont il a fallu faire preuve pour sommer le directeur du meeting de prendre ses responsabilités pour trouver un couloir à Sokhna.

 

Et dans ces cas-là, forcément, on vous donne le couloir 1. C’est donc à ce couloir que Sokhna s’est battu comme elle a pu pour boucler son tour de piste en 52’’19. Qu’aurait-elle pu faire à un meilleur couloir ? Néanmoins, ce chrono lui permet de remonter en deuxième place des bilans français, mais les performances sont très serrées. 

 

Clément Anglada n’a pas eu plus de chance…. Parti au très relevé Meeting de Carquefou avec l’objectif de passer sous les 14 minutes sur 5000m, et ainsi se qualifier aux championnats de France élites, Clément a malheureusement été victime d'une vilaine chute dans le peloton, à 2000m de l’arrivée. Le contraignant à l’abandon…

 

Trêve de mauvaise nouvelle, attardons-nous maintenant sur les points positifs de ce week-end, à commencer par nos marcheuses, en déplacement ce week-end à Brive. Alicia Ziat y est devenue championne régionale, après avoir bouclé son 5000m marche en 27'25''55 ! Emilie Boullard a pris la 5ème place de cette course en 29'57''26. 

 

Leur coach, Kaky Quénéhervé, s'alignait sur 10 000m sans réelle préparation spécifique, mais avec l'envie de bien faire. Elle termine en 57'33''56 sous une chaleur déjà pesante, malgré le départ un peu avant 9h00 du matin, et prend le titre régional elle aussi. Nos trois marcheuses ont pu compter sur les encouragements de leurs familles respectives, et sur les temps de passage donnés par Hassane, reconverti en coach pour l'occasion ! Place maintenant à un peu de repos avant de se tourner vers les championnats de France.

 

Les résultats détaillés

 

En plus des championnats régionaux de marche, le stade de Brive était également le théâtre d’un meeting régional. On y a vu Nora Menguy et Noé Lalanne très nettement diminuer leur record sur 400m haies. Désormais, il faudra parler de Nora en 67’’38, et de Noé en 56’’36.

 

Sakura Gramain a catapulté son disque d’un kg à 28m01 et son marteau de 3kg à 39m98. Nathanaël Marfin a éjecté son marteau de 5kg à 47m70. Adrien Burel a réalisé 29m78 au disque (1,75kg) et 41m76 au marteau (6kg). Mais la meilleure performance côté lancer est à mettre au crédit de Chloé Trillaud et son lancer du disque (1kg) à 39m83.

 

Les résultats détaillés

 

Et pour finir sur une autre très bonne nouvelle : notons que Lubin Chaillou s’est emparé du record club et Charente cadet du 2000m steeple, en réalisant un chrono de 6’37’’5 pour son premier essai. Un essai qui lui a plu, de ses propres dires après la course.

 

Dans le même temps, Louis Thomas a bouclé son 3000m steeple en 10’42’’0 et Diane Rebotton a été chronométrée en 64’’1 sur 400m.

 

Les résultats détaillés

 

Bastien Lacoste

lacoste.bastien24@yahoo.fr