Le devis relevé avec succès par Jocelyne Bouillaud !

Les nombreux défis sportifs lancés à distance, chacun chez soi pendant le confinement, ont inspiré Jocelyne Bouillaud. « Et si je me lançais dans une marche de 24h ? ». C’est le challenge que s’est lancé notre marcheuse aux multiples casquettes de dirigeante ce week-end. Partie samedi matin à 8h de Saint Yrieix, Jocelyne a effectué plusieurs boucles de 10 km du pont de Basseau jusqu’au Boulevard de Bretagne, avant de se rapprocher de chez elle pour marcher en sécurité une fois la nuit tombée. Entourée par de nombreux accompagnateurs qui se sont relayés dans le pas de Jocelyne, la désormais spécialiste des efforts longue durée a réussi le pari d’effectuer plus de 100 km (101,25 exactement) en 24h, malgré de nombreuses ampoules et un mal de dos persistant. Le résultat n’est pas officiel, mais le courage bien réel !

 

Une fois arrivée, Jocelyne n’a pas manqué de remercier les nombreuses personnes qui l’ont aidé dans ce défi : « Je remercie très fortement tous ceux qui m’ont permis de réaliser mon challenge : Jean-Louis (Guilot) comme coach, intendant et kiné. Sandrine (Texier) pour la communication. Eric (Bonnet) pour le ravitaillement à l’arrivée. Brigitte pour le petit plus préparé dans la nuit. Jean-Gérard pour le pot du samedi soir. Laurent pour l’organisation des 24H de marche de Montguyon qui aurait dû se dérouler ce week-end. Ainsi que Patrick, Pascal, Nadine, Véronique, Michèle (Sapin), Pierre, Patricia, Sylvie, Nathalie, Michel et Bertrand (Corre) pour les fleurs à l’arrivée ».

 

Ce défi n’est pas le premier que s'est lancé Jocelyne (elle a déjà participé à 5 courses de 24h, et couru le marathon de Paris), et ne sera sans doute pas le dernier ! Si, vous aussi, vous souhaitiez vous lancer dans une aventure de ce type, n’hésitez plus un instant : « Je pense que nous pouvons tous, si nous n’avons pas de problème de santé bien sûr, nous lancer des petits défis. Quel que soit son objectif, rien ne se fait facilement, il faut se préparer. Depuis le début de l’année, j’avais repris la marche régulièrement. Pendant le confinement, je marchais pratiquement tous les jours, 1 heure. Puis au déconfinement, j’ai commencé à marcher 2 heures tous les jours, et les sorties longues une fois par semaine, de 20 à 37 km. Peut-être que ces 24h vont donner envie à des personnes de se lancer un petit défi ? Quel que soit celui-ci-il, est toujours important pour soi-même ! » nous confiait Jocelyne au lendemain de son périple.

 

Alors, qui est prêt à se lancer ?!

 

Bastien Lacoste

lacoste.bastien24@yahoo.fr

logolana
  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon