244398135_461594631775962_5081111897066860135_n.jpeg

Coupe de France : le javelot argenté !

 

S’il y a bien une épreuve qui traverse les années au G2A sans jamais baisser de niveau, c’est bien le javelot, à l’image d’un Bertrand Corre qui vient d’accrocher deux médailles nationales à son palmarès en deux semaines (la première acquise aux championnats de France Master). Alors qu’il se croyait peut-être au crépuscule de sa carrière... Forcé de constater qu’il a encore de beaux restes, même si « sa vieille carcasse », comme il se plait à dire, va surement lui faire payer les efforts consentis ces dernières semaines. Mais il aura le temps de s’en remettre, les interclubs ne sont qu’en mai !

 

Bebert, comme il est surnommé, n’est pas venu seul à Blois pour arracher cette médaille d’argent lors de la Coupe de France des Relais et des Spécialités. Il est venu sur cette compétition qui sourit régulièrement au club avec notre préparateur physique, Aurélien Chaslard, et la jeune garde du G2A : Cléa Gesson, notre prometteuse cadette, et Lola Drubay, notre jeune recrue encore minime ! Vous l’aurez compris, il s’agissait d’une équipe qui concourait dans la catégorie mixte.

 

Arrivée avec le 5ème total des engagées, cette équipe avait pour ambition d’accrocher le podium d’après son entraineur, Mehdi Luzarragua : « pour être honnête, on vise la boite. La deuxième place, on verra ». L’expérimenté coach ne s’y était pas trompé, la deuxième place, ils l’ont eu !!!

 

Ce sont les hommes qui ont ouvert le bal, dimanche matin, en montrant la voie à suivre à nos deux jeunes filles. Bebert a assuré un quasi 50m, avec 49m71, et Aurélien s’est arraché pour aller chercher un très beau 52m38. Gagnant ainsi 4 mètres en deux semaines !

 

Cléa et Lola sont entrées en piste quelques heures plus tard. Non sans pression, mais une pression surmontée avec brio puisque Cléa a lancé son javelot de 500g à 37m02 (sa quatrième meilleure perf de l’année), et Lola, avec le même engin, a réalisé 36m44. Il s’agit de la deuxième meilleure performance d’un parcours d’athlète qui, au même âge, montre des similitudes avec une certaine Laura Michottey.

 

Pour Cléa et Lola : « avoir une médaille à leur âge, c’est une belle prouesse » confiait Bebert au retour de Blois. Un sentiment que partageait la plus jeune des deux jeunes filles : « je suis très heureuse de cette belle performance acquise dans une très bonne ambiance » expliquait celle qui a rejoint le club récemment, avant de se projeter, déjà, vers le futur « on va beaucoup travailler pour bien progresser ». On n’en doute pas !

 

Les résultats détaillés

 

Bastien Lacoste

lacoste.bastien24@yahoo.fr