top of page

Léon Le Moigne prend date avec l'avenir

449668424_362974793217063_6439144087386844467_n_edited.jpg

Point d'orgue de cette fin de saison, pour beaucoup d'athlètes, les championnats LANA, qui se tenaient ce week-end, a été l'occasion pour certains, de réaliser des derniers records personnels, de cette saison 2024. Pour d'autres, de continuer à prendre des repères, en vue des championnats de France avenir. 

Lisa Blanc a cette fois-ci dominée sa camarade d'entraînement Noam Tanon. Les deux juniors, ont réalisé un chrono de 55.52 et 56.03. Mais la seconde citée a surtout impressionné au 200 m, explosant son record personnel, avec 24.58. Le record club juniors de Sokhna Lacoste reste encore loin, mais ce chrono laisse augurer de belles choses aux France jeunes. Ce qui sera aussi le cas de Julie Faure, qui a confirmé sa bonne forme sur les haies, avec un chrono de 13.69, toute proche de son record... qui date d'il y a quelques jours. Autre très jolie performance, Manu Silliau, qui boucle son 1500 m en 3:53.07, proche de son record personnel lui aussi.

Florentine Decoux repart de Limoges avec de très belles performances. La polyvalente athlète s'offre son record au 100 m haies (15.69), au poids (11.23). Et un beau saut à la hauteur (1.44 m) et à la longueur (4.96 m). Noé Lalanne aurait pu battre son record charente espoirs du triple saut. Mais ses 14.86 m sont malheureusement trop ventés (+2.5).

Ocealys Murguet et Capucine Orain ont fait tomber leurs records au 100 m, avec respectivement 12.59 et 12.54. Cela devient solide pour les deux jeunes athlètes. On a presque hâte d'être aux interclubs en 2025. Ocealys s'offre son record au 200 m, avec 25.82, dans la foulée de la compétition de mercredi, déjà à Limoges. Tandis que Capucine boucle sa course en 26.45, record personnel également. Et Juliette Vaucoy s'offre un joli chrono sur la ligne droite. Mais surtout un record au 200 m, avec un chrono de 26.21. Une belle fin de saison. Une ligne droite qui a réussi à Nicolas Grimault, avec un 100 m bouclé en 10.84, lors des séries. Pierre Gadon a réalisé 11.17. Rémi Gérard a bouclé son 200 m en 23.01. Clément Verger a lui réalisé 52.00 sur 400 m.

Sur le double tour de piste, Faustine Pernègre confirme sa belle régularité, avec une course bouclée en 2:14.25. Elle y ajoute un chrono de 4:40.34 sur 1500 m. Une distance où Carla Gaudout continue de battre son record, avec une nouvelle marque portée à 4:43.61. 

Le double tour de piste qui a vu Thaïs Chantereau bien abaisser son record, avec un chrono de 2:29.33. Melgo Cullerier-Rohmann et Théo Saint-Amand bouclent leurs courses en 2:02.91 et 2:03.31. Cyrielle Yonnet a doublé 800 (2:28.39) et surtout 1500 m, avec un record porté à 5:00.96. Dans sa foulée, sa sœur jumelle Clémence a aussi battu son record sur 1500 m, avec 5:01.57. Antoine Leboeuf a réalisé un chrono de 4:10.76 sur 1500 m. Lilou Avinio a bouclé son 400 m haies en 69.16. Et Jules Raymond a réalisé 59.02 sur la même distance

 

Lola Drubay n'a pas connu sa meilleure journée, mais a expédié son javelot à 33.24 m. Tandis que Mattéo Durand a propulsé son javelot à 47.36 m. Toujours en lancers, Nathanaël Marfin confirme sa régularité au marteau (6 kg), avec un jet à 52.66 m. Idem pour Maxence Levrey, qui a propulsé son marteau de 7.26 kg à 48.09 m. Lucien Le Moigne a approché son record de deux centimètres à la perche, avec un joli bond à 4.13 m. (un record battu quelques jours plus tôt à Pessac)

Les résultats détaillés des LANA à Limoges

Du côté de Redon, se tenait la finale nationale des Pointes d'or. Le grand rendez-vous national pour les minimes. Et Léon Le Moigne y a bien figuré, c'est le moins que l'on puisse dire. Le jeune minime 1 a pris la 11e place du triathlon, avec 122 points, soit son record personnel. Surtout, il termine 2e parmi les premières années. Et prend clairement date pour une médaille nationale en 2025. Pour atteindre ce total, il a réalisé un bond à 4 mètres à la perche, effectué un jet à 49.01 m au javelot et s'est offert un record sur 100 m haies, avec ses 14.59. Perche, javelot, haies, trois disciplines qui entrent dans le décathlon. Un avenir de "combinard" semble tout tracé pour Léon.

Yossef Hamdaoui s'est parfaitement défendu, avec 109 points, lui aussi nouveau record personnel. Il prend une belle 65e place et on a hâte de le voir en cadets. Avec un record sur 80 m (9.74), un joli chrono sur 200 m haies (27.17) et un bond à 5.87 m à la longueur.

Antoine Villechenaud a réalisé une bonne semaine. Lui qui a longtemps été "bloqué", sur piste après son marathon à Paris en avril dernier, a réussi à retrouver de la vitesse. Ce qui lui permet de battre son record, lors du grand rendez-vous du Fast 5000 à Maisons-Laffitte. Il a bouclé ses 12.5 tours de piste en 14:35.62. Sur 3000 m, Lauryn Zoller s'est approché à deux dixièmes de son record, avec 10:56.04. Mais elle revient de loin, après près de six mois sans pouvoir courir et un retour mi-avril.

Plus tôt dans la semaine, Limoges accueillait déjà une compétition. On peut noter le très beau record personnel de Milo Travouillon chez les benjamins. Il a bouclé son 50 m en 6.86 et se rapproche du record club. Toujours en benjamins, Clara Dias a approché son record également sur 50 m (7.05 avec trop de vent) tout comme Thaïs Montigny-Lorach à la hauteur, avec 1.40 m et de très belles tentatives à 1.45 m. Enzo Goyon a fait trembler le record club juniors du 3000 m, mais trop seul, il a flechi dans le dernier kilomètre et réalise 8:50.36?

Et du côté Hors Stade, Loïc Combaud a remporté le 15 km du trail urbain de Barbezieux, avec un chrono de 1h00.21. Belle 7e place de Pascal Augier Gautier sur le 10.5 km, avec un chrono de 43:20. Léane Linlaud a pris la 9e place du 5 km, elle qui n'est que cadette.

bottom of page