9 juin 2019

4 podiums collectifs

à Saintes !

Le week-end a été particulièrement chargé pour le club, puisque dès le lendemain du Meeting, nos athlètes étaient à nouveau sur la route. A commencer par nos benjamins-minimes qui disputaient, samedi, un tour régional d’Equip’Athlé, du côté de Saintes, sous la houlette de Nicolas Grimault et de Fréderic Hardouin. Et le moins que l’on puisse dire c’est que le bilan de cette compétition a été plutôt satisfaisant, avec des podiums dans chaque catégorie !

 

3ème place pour les benjamines avec 350 points !

 

Les benjamines ont pu compter sur la performance d’Émilie Boullard qui a remporté le 2000m en 11’46’’24. Et sur la victoire de Meta Tumba sur le triathlon, avec un total de 118 points acquis grâce à un jet à 10m89 au poids (2kg), un triple saut à 10m34 (+0,8 de vent – record club benjamine), et un très bon 1000m en 3’13’’42 !

2ème place pour les minimes filles avec 441 points !

 

Julie Faure s’est encore montrée à la hauteur, en prenant la 2ème place du triathlon avec 111 points. Un record personnel descendu en 31’19 (+1,3 de vent) sur 200m haies (76cm), un saut en longueur mesuré à 4m89 (+0,7 de vent), et un triple saut à 10m85 (+1,9 de vent) lui ont permis d’atteindre ce résultat.

 

Maellys Crampagne a profité de cette compétition pour revenir à ses premiers amours : le saut en longueur. Le résultat a été plutôt probant avec meilleur bond mesuré à 4m81 (-1,7 de vent). Record personnel à la clef. Maellys s’est également fait remarquer sur 100m avec un chrono de 13’’56 (-1,4 de vent). Iza Khedimi a été un peu moins loin en longueur, avec 4m58 (+1,3 de vent), mais elle a été meilleure ensuite avec un saut en hauteur à 1m48, tout proche de son record, et un 80m haies (76cm) chronométré en 13’’30 (+0,3 de vent – record personnel).

 

Lilou Murer a surpris tout le monde en réalisant un très encourageant chrono de 7’48’’34 sur 2000m, valant 37 points ! Une bonne nouvelle n’arrivant pas seule : Carla Gaudout a été encore plus vite, en bouclant la course en 7’43’’70 !

 

Les sœurs Pernegre se sont tenues dans un mouchoir de poche sur 1000m : 3’22’’73 pour Clelia, et 3’22’’78 pour Faustine. Merci la photo-finish !

 

Celia Vritone a encore excellé au marteau, en faisant retomber son boulet de 3kg à 40m06. Sa camarade de lancers, Clea Gesson, a fait piquer son javelot de 500g à 30m48.

 

Beau sursaut d’orgueil de la part Alicia Ziat, qui a su aller chercher son record avec un chrono de 17’36’’99 sur 3000m marche, après une course en demi-teinte la semaine dernière.

 

3ème place pour les benjamins avec 368 points !

 

Alexandre Andrieux a apporté une belle contribution en terminant 2ème du triathlon avec 106 points, grâce notamment à un 50m chronométré en 6’’86 (+0,2 de vent), et un saut en longueur mesuré à 5m16 (-1,1 de vent) ! Et Lucien Lemoigne a montré qu’il sera sans doute un très bon perchiste, en passant déjà 2m40 !

Victoire pour les minimes garçons !

 

Chez les minimes, qui ont remporté le classement par équipe avec 426 points, c’est Noé Lalanne qui a été le plus impressionnant. Notre prometteur minime s’est adjugé le triathlon avec 109 points, grâce à une journée solide ponctuée d’un saut en hauteur à 1m73 (record personnel), d’un jet à 32m10 au disque (1,2 kg), et surtout d’un 100m haies (84cm) en 13’’84 (+2,3 de vent) !

 

Sur le sprint court, notons aussi les records personnels d’Antonin Bourdeaux en 6’’59 (+1,0 de vent) sur 50m, et d’Eneko Morere en 6’’69 (+1,0 de vent) sur la même distance.

 

Abou Sidibé a encore fait parler ses qualités de coureurs, en réalisant 14’’23 (+2,3 de vent) sur 100m haies (84cm), et en descendant son record personnel sur 1000m en 2’51’’55.

 

Ces beaux résultats, qui ouvrent peu à peu les portes de la finale nationale des 19 et 20 octobre prochain à Saint Etienne, sont en nette progression par rapport à l’année dernière, comme souvent depuis le début de l’année. Merci aux jeunes juges, Hugo Durand et Victoire Antoine, qui ont apporté leurs précieux points.

 

Les résultats détaillés

 

Le lendemain, retour à Angoulême, pour les prérégionaux cadets à masters. La deuxième organisation sur notre stade en seulement trois jours ! Mais le jeu en valait la chandelle, car de belles performances ont été réalisées.

 

Mélanie Ladrix et Nesrine Brinis ont profité du beau temps pour réussir leur « season best » avec respectivement 43m51 au javelot, et 3m61 (record club amélioré d’un centimètre) à la perche ! Beau concours également de Capucine Boisseaud qui a franchi 3m14.

 

Maxime Vritone a repoussé son record club junior à 62m11 avec le marteau de 6kg. C’est la première fois que Maxime améliore son record depuis sa grave blessure à la cheville. « Depuis ma blessure, beaucoup de choses ont changé. Je ne lance plus que 2 fois semaine, mais je bénéficie de séances de muscu orientées marteau avec Aurélien (Chaslard) ! En plus de cela, mon état d’esprit a changé : avec Philippe Levrey, on recherche davantage les sensations maintenant, avant d’aller chercher la distance, et je pense que cela s’est vu hier. Certes, hier, seulement deux jets sont sortis, mais ce n’est pas grave, c’est le jeu ! Je pense que la prépa mentale de Julien (Le Boudec) me fait du bien aussi. Il reste maintenant 3 ou 4 compétitions avant de se plonger dans les France" nous confiait un Maxime serein après son concours.

 

Kaky Quénéhervé et Paul Ameteau n’ont pas battu leur record, mais ont réalisé des performances du même calibre que celle de Maxime, en remportant son 5000m marche en 26’26’’84 pour Kaky, et en avalant sa série de 110m haies (99cm) en 14’’64 (+0,2 de vent – record personnel) pour Paul, après avoir réalisé 14’’66 en UNSS dans le courant de la semaine.

 

Fabrice Ramon a facilement remporté son 5000m marche, en 23’55’’54. Il faut dire qu’ils n’étaient que deux partants. Un peu de concurrence l’aidera la prochaine fois.

 

Nos deux lanceuses de marteau, Amandine Esnault et Gwendoline Hardouin ont tenu leur rang. Amandine a réalisé sa meilleure performance de la saison, en catapultant son engin de 4kg à 47m05 ! Et Gwendoline n’a pas à rougir, avec un joli jet à 52m60 avec le marteau de 3kg.

 

Côté lancers masculins, notons les belles performances de Baptiste Soumet-Dutertre qui a lancé son javelot à 60m44, et de Thomas Perrot qui éjecté son poids à 13m57.

 

Le sprint court a vu plusieurs records personnels tomber. Théo Dangoumau a amélioré sa meilleure référence sur 200m, avec un chrono de 22’’34 (-0,2 de vent), à deux centièmes du record club junior de Ben Basaw, après avoir réalisé 11’’17 (-1,9 de vent) sur 100m. Records personnels également sur 200m pour Styven Massé-Robbé, qui a avalé son demi-tour de piste en 22’’85 (+0,4 de vent), et réussi 11''27 (+1,1 de vent) sur 100m. Et record personnel aussi pour Pierre Gadon, qui a terminé 3ème de la finale 2 du 100m, en 11’’13 (+1,1 de vent), mais son coach Nicolas Grimault, a été un peu plus vite, en 10’’98 (-1,9 de vent).

 

Sur les haies hautes, Maxence Devaine a clairement franchi un palier, en réalisant 15’’05 (+1,4 de vent) sur 110m haies (91 cm). Sur les haies à 106 cm, Marius Pineau a remporté la finale 1 en 15’’16 (+0,3 de vent), après être passé pour la 1ère fois sous les 15 secondes mercredi à Poitiers.

Enfin de programme, le relais junior, composé de Pierre GadonPaul Ameteau, Théo Dangoumau et Léandre Lafont a descendu le record club junior de la spécialité en 42''88. Ce qui les place actuellement en 3ème position des bilans français junior !

 

Les résultats détaillés

Les records club

 

N’oublions pas le hors stade, qui a vu Nathalie Talmat prendre la 11ème place du classement féminin de la Marche Nordique Tour nature de Méandre (dans le Vercors), sur un total de 105 engagées. Spécificité surprenante pour épreuve nature, un tiers du parcours était composé de bitume…

 

Les résultats détaillés

 

A noter également, la très belle 5ème place de Valentin Deschamps sur la manche nationale du Trail des Gendarmes et des Voleurs de Temps, en bouclant ses 32,07 km en 2h18’52 malgré un dénivelé de 2129m !

Dans le même temps, notre lanceuse de javelot, Laura Michottey, concluait son stage en Allemagne, avec un beau jet à 46m06 du côté de Jena. la régularité autour des 46m s'installe progressivement. Une bonne nouvelle avant de passer un nouveau cat cet été ?!

 

Bastien Lacoste

lacoste.bastien24@yahoo.fr

© 2018 par Grand Angoulême Athlétisme

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon