top of page

Pluie de records personnels à Angoulême

Angoulême, terre de compétition en athlé. Qui recevait ce mercredi sa troisième compétition chez les grands, à l'occasion d'une soirée perche et lancers. Deux familles qui ne sont pas forcément les plus mis en lumière dans notre sport et qui ont eu les projecteurs le temps d'une soirée. Avant de parler athlétisme et performance, il faut saluer les bénévoles qui se sont encore une fois mobilisés (en plus des compétitions jeunes) pour que ce rendez-vous ait lieu. Merci beaucoup.

 

Et ils ont bien fait, car ils ont été récompensés par les athlètes. Avec de nombreux athlètes qui ont battu leurs records personnels. En premier lieu, le duo de lanceuses de Philippe Levrey. Zoé Durieux et Fanta Kébé ont propulsé leur marteau à 47.46 m et 46.64 m. Elles qui sont minimes réalisent les 6e et 7e performances françaises de l'année dans leur discipline. C'est aussi le cas de Nathanaël Marfin, qui propulse son marteau à 56.78 m. 7e performance française de l'année en juniors. Pas de record, mais un solide 48.87 m. 

La perche a également vu des G2istes briller, dans un concours remporté par Ismaila Sawaneh, avec un bond à 5.42 m, s'il vous plait, nouveau record du stade ! Lucien Le Moigne, en grande forme ces derniers jours, a porté son record à 4.22 m et Abou Sidibé a franchi la même barre. Léon Le Moigne a franchi lui 4.02 m. À noter, dans l'autre concours, le record de Lylian Pondevie, qui gagne une grosse vingtaine de centimètres et s'approche des 4 mètres (3.95 m). L'avenir du G2A, dans la discipline, est assuré. Record aussi pour Margaux Brot, qui a bondi à 2.62 m. 

D'autres étaient partis à La Rochelle. Enzo Goyon a battu le record club juniors du 3000 m. Un record qui ne cesse d'évoluer ces dernières semaines. Il a réalisé un chrono de 8:37.91 ce mercredi soir. Le record charente de Gilles Marolleau n'est plus qu'à trois petites secondes. Sur la même distance, Carla Gaudout a brillé, avec un chrono de 10:19.63, son record personnel explosé de 40 secondes. Une distance sur laquelle Cyrielle Yonnet établit un beau chrono de 11:06.50. Ocealys Murguet a confirmé sa forme, avec un bon 12.79 au 100 m. Joli chrono de Juliette Vaucoy, qui boucle sa ligne droite en 12.67. Les deux étaient sur 200 m, avec des jolis chronos au bout (26.12 et 26.33). Pierre Gadon a porté son record à 22.88. Sur le tour de piste, Lilou Avinio a réalisé un chrono de 63.53 et Clément Verger a réalisé le deuxième chrono de sa carrière sous les 51 secondes, avec un bon 50.98 à la clé. Le tour de piste a également vu Philippe Pilot réaliser 59.71. Toujours sur le tour de piste, mais avec des haies, Clémence Bry a porté son record à 71.36, améliorant de près de trois secondes son ancienne marque. 

Sur 800 m, Clémence Yonnet boucle sa course en 2:26.22.

Plus loin de nous, Kurtis Guignard a frappé un grand coup sur 100 m. En portant son record à 11.05. Le "sub" 11 secondes n'est plus si loin pour lui. 

Etienne GOURSAUD

Etienne.goursaud@gmail.com

bottom of page