Capture d’écran 2021-09-12 à 22.01.20.png

Retour gagnant pour

les  Schneider Electric

Foulées d'Angoulême !

Comme un retour à la vie d’avant, près de 1200 coureurs étaient au départ des Schneider Electric Foulées d’Angoulême, samedi soir, sur les coups de 18h30. Le nombre de participants n’était évidemment pas au niveau des records connus avant l’apparition du covid, mais là n’était pas l’essentiel pour toutes les personnes présentes qui avaient très envie de se retrouver.

 

Après plusieurs victoires africaines sur les Foulées, c’est un Poitou Charentais qui a franchi la ligne en première position cette année. Et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit du 19ème des championnats de France de 10 km, la semaine dernière : Maxime Bergetto, d’Aunis La Rochelle et ses 30’09 réalisé sur notre parcours favorable. Valentin Deschamps a obtenu une des meilleures places jamais acquises par le G2A sur les Foulées, en terminant 5ème de l’épreuve en 31’33 !

 

« J’étais venu me tester pour voir où j'en étais, après tout un été à entraîner et accompagner les gars en compétitions (Valentin est l'entraineur du triathlète, Clément Mignon). Ce n’était pas vraiment de tout repos. Je n'étais pas en forme, j'étais fatigué, mais j'ai couru avec le cœur. J'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver les Foulées et l'organisation au top du G2A ! » nous expliquait Valentin, qui n’était pas le dernier à l’applaudimètre, samedi !

 

Kevin Guerin a manqué le top 10 de peu en se classant 11ème en 31’59. Troisième G2iste, Tof Berthonnaud a pris la 25ème place du scratch, la 7ème place du classement master, et la première en master 4 avec un chrono incroyable de 34’10. Chez les Berthonnaud/Quénéhervé, l’âge ne semble pas avoir d’emprise !

 

Très beau chrono également de la part de Jérémy Parthonneaud et de Pierre-Yves Quénéhervé qui ont respectivement réalisé 34’33 et 35’21. Derrière eux, un joli tir groupé avec : Sébastien Michaud en 35’25, Romain Bertrand en 35’30, Yoann Rivière en 35’32 et Laurent Piot en 35’40. Un peu plus loin, Louis Thomas prenait la 2ème place espoir en 36'40, devant Lucas Giraud, lui aussi deuxième, mais en cadet, avec un chrono de 36'46.

 

Chez les féminines, c’est Anaïs Messer qui a pris la place de première G2istes en franchissant la ligne en 9ème position, avec un chrono de 42’12 à la clef. Son meilleur chrono sur 10km, à confirmer prochainement sur un parcours à déclivité homologuée pour établir un nouveau record personnel.

 

« Ce fut un grand plaisir de recourir dans les rues d’Angoulême ! Remettre un dossard fait du bien et encore plus à domicile. Les Foulées étaient pour moi un objectif de rentrée; pour voir un peu l’état de forme et savoir sur quels objectifs partir pour la saison prochaine. Concernant le chrono, j’avoue que j’espérais un petit peu mieux vu ce que j’ai sorti il y a deux semaines à Strasbourg (19'42 sur 5km) » expliquait Anaïs après sa course.

 

Cécile Lizot a pris la 10ème place en 43’09 devant Edith Meslier, 11ème (4ème master) en 43’05 et Ophélie Chauveau, 12ème en 43’58. Belles performances chez les jeunes de la part de Clelia Pernegre et Carla Gaudout qui ont pris les deux premières places cadette en 47'10 et 47'11.

 

Un grand merci à tous les bénévoles qui ont permis aux Foulées de repartir de l’avant après le covid ! Un grand merci également à tous les coureurs qui nous ont fait confiance ! Une majorité d’entre eux ont été pris en photo à l’arrivée.

 

Les photos

Le replay de la course

Les résultats complets

 

Bastien Lacoste

lacoste.bastien24@yahoo.fr