Capture d’écran 2021-12-06 à 00.01.44.png
Capture d’écran 2021-12-05 à 23.54.01.png

Marche de l'Angoumois :

Satisfaction pour notre Marche Nordique Tour !

Après quelques éditions pour se roder, l’épreuve de Marche Nordique organisée par le G2A, baptisée Marche Nordique de l’Angoumois, passait un cap cette année en devenant manche du Marche Nordique Tour. S’assurant ainsi d’avoir quelques-uns des meilleurs marcheurs et marcheuses nordiques de l’hexagone. Et cela s’est vérifié avec près de 70 marcheurs au départ, dont la championne de France 2018 !

 

Tracé par nos dirigeants, et installés par nos bénévoles, le parcours du site des Glamots à Roullet a trouvé un écho positif auprès des participants, y compris de la part du vainqueur du jour, Julien Ferreira qui a avalé les 11km en 1h10’26, au terme d’un dernier sprint mené dans les règles de l’art avec son dauphin Jean-Luc Paingris.

 

Comme attendu, c’est Appoline Mazurek qui l’a emporté chez les féminines en 1h13'46, devant Sandrine Vercelli, bien connue au club.

 

Mais la très grosse performance du jour côté G2iste est à mettre au crédit de Fabien Chauveau qui s’est classé 5ème de cette course, après un départ prudent. Alternant préparation course et marche nordique, il prendra également une belle place d’honneur le lendemain sur le cross de Limoges. Belle performance de la part Pascal Turotte et sa 29ème place.

 

Nathalie Talmat est arrivée 32ème du scratch (7ème féminine), devant Jean-Paul Viroulaud. David et Christelle Legland ont pris les 46ème et 47ème place, juste devant Jérôme Rouressol, arrivé 48ème. Sandrine Maure, Marie-Christine Bourdois et Véronique Lalanne ont respectivement terminé 57ème, 61ème et 66ème.

 

Un grand merci à tous les bénévoles présents, de l’organisation à la buvette en passant par les juges, qui ont permis que cette journée soit une réussite. Et en plus : quand la météo, pourtant menaçante, décide de finalement nous épargner… Que demande le peuple !

 

Les résultats

 

Les photos de Jean-Marie Pénigaud

D’autres photos à venir !

 

Bastien Lacoste