219434906_238622104781000_9177224748164067277_n.jpg

Sokhna Lacoste avait la lourde tache de lancer le relais !

Sokhna Lacoste à la hauteur de l’évènement !

 

Tout est dans le titre : Sokhna Lacoste, qui disputait les séries du 4 fois 400m ce jeudi midi, s’est montrée à la hauteur de l’évènement. Les sélectionneurs, qui l’avaient choisi pour lancer le relais pour sa capacité à faire son propre rythme sans se soucier des autres, n’ont pas regretté leur choix puisque la France était placée en aveugle, au couloir 9.

 

Notre protégée avait donc pour mission de ne pas se faire reprendre, notamment par les Cubaines qui étaient placées au couloir 8. Comme à son habitude, Sokhna a laissé filer un petit dixième dans les starts, préférant assurer après sa mésaventure de la Coupe d’Europe par équipe.

 

Sans crispation, et sans scinder sa course en plusieurs phases (une phase d’attente puis une phase de relance comme elle a l’habitude), Sokhna a été chercher la ligne d’arrivée en 51’’16, alors que son record perso n’est « que » de 52’’19 ! Elle réalise ainsi le troisième temps des partantes, et peut-être même le meilleur des relayeuses françaises si l’on prend en considération qu’un départ lancé ferait gagner 5 à 7 dixièmes. Jamais une première relayeuse n'avait été aussi vite en équipe de France, dixit les sélectionneurs. Si ce chrono était homologable, ce serait le quatrième chrono français de l'histoire.

 

Ce chrono, bien que mesuré dans les règles de l’art par l’organisation, ne constitue pas officiellement son record personnel. Il faudra rééditer cette performance en individuel. La vidéo de son relai.

 

Mais la mauvaise nouvelle du jour, c’est que ce relais, même lancé au-delà de ses espérances n’est pas parvenu à se hisser en finale des Jeux Olympiques, terminant à une seconde de la dernière équipe qualifiée, en 3’25’’07. C’est pourtant 5 secondes de mieux que le chrono réalisé à Chorzow en mars pour se qualifier pour Tokyo. Et c’est pratiquement une seconde plus vite que le chrono qui avait permis à la France de prendre la 5ème place des JO de Londres en 2012. Pire encore, la Jamaïque s’est classée 3ème des JO de 2016 à Rio en 3’25’’88 ! Le niveau était vraiment très élevé cette année…

 

Bastien Lacoste

lacoste.bastien24@yahoo.fr

Capture d’écran 2021-08-05 à 16.28.36.png