Vendredi 07 juin 2019

Meeting national d'Athlétisme d'Angoulême

Une belle réussite malgré la pluie !

Si certains pensaient que le Meeting National d’Athlétisme d’Angoulême serait un échec étant donné les conditions météorologiques annoncées, l’organisation du G2A leur a montré qu’ils avaient tort. Ni le vent, ni les averses, n’ont entamé la détermination de nos bénévoles, qui ont été remerciés en fin de soirée par les nombreux athlètes internationaux présents ! Seule une averse en début de programme est venue quelque peu contrecarrer nos plans, pour ensuite laisser place à une pluie de performances, avec 3 résultats de niveau international, et 4 résultats de niveau national 1 !

 

Comme l’année dernière, notre protégé Tunisien, Zied Azizi, a ouvert les hostilités en s’imposant en 49’’86 (performance internationale B) sur le 400m haies national ! Ce chrono le replace dans les mêmes temps de passage que l’année dernière, à la même époque, quand il s’était emparé du record de Tunisie en fin de saison, en 49’’13 ! Shaun Douglas a terminé 2ème de la série 2, en 53’’77, à une demi-seconde de son record !

 

La tête d’affiche du meeting, Lolassonn Djouhan l’a logiquement emporté au lancer du disque, avec un jet à 59m65. Mais sa camarade d’Équipe de France, la sympathique Alexandra Tavernier, a fait plus fort en catapultant son marteau à 74m20. Réalisant ainsi la troisième meilleure performance de sa carrière, et sa meilleure en meeting, à 58 cm seulement de son record qui lui avait valu le titre de vice-championne d’Europe ! Dans le sillage d'Alexandra, Gwendoline Hardouin a lancé son engin de 4kg à 45m04 (à 16 cm de son record), et Amandine Esnault a clôturé la marche avec un jet à 43m78.

 

Le concours de longueur féminine est revenu à la sociétaire du Ca Balma, Hilary Kpatcha, avec 6m39 (+0,0 de vent).

 

Notre nouvelle recordwoman de Charente, Célia Chausseray, a terminé 6ème de la finale nationale du 100m haies, avec un chrono de 14’’40 (-0,5 de vent), en devançant Margaux Hinscherberger.

 

Autre G2iste à s’être illustrée, Sokhna Diop a remporté le 400m national féminin, en bouclant son tour de piste en 54’’43, alors qu’elle n’avait pas le meilleur temps des engagées. Elle tentera de descendre ce chrono dans les prochaines semaines.

 

Côté sprint court, c’est Sarah Richard-Mingas, de l’EFCVO, qui a eu le dernier mot en s’adjudant la finale du 100m en 12’’05. Le 200m masculin national est revenu au Gambien, Jammeh Adama, d’Athlé 91, en 21’’03 (-0,9 de vent). A noter l’encourageant chrono, en série régionale, de Théo Dangoumau, qui a franchi la ligne d’arrivée en 22’’71 (-1,2 de vent).

 

Le Sud-Africain, Tumelo Machaba s’est imposée avec un matelas de 2 secondes sur le 800m, en bouclant ses deux tours de piste en 1’50’’18. Le 3000m a, lui, été la propriété du Luconnais, Jonathan Billaud, en 8’25’’93. Notre demi-fondeur, Manuel Silliau, a terminé 8ème de cette course en 8'41''82.

 

En fin de programme, le public a pu s’approcher de l’air de lancer du poids, pour assister aux deux derniers jets des 9 colosses présents. Si le plus colossal d’entre eux était sans nul doute le Portugais Marco Fortes, et son record à plus de 21m, ce dernier a été battu par le numéro 1 français du moment, Fréderic Dagée qui a été chercher à un jet à 20m00 au dernier essai, bien aidé par un public acquis à sa cause. Le local de l’étape, Thomas Perrot, s’est classé 6ème de ce concours, avec un jet à 14m00, son meilleur jet de la saison !

 

Un grand merci à tous les bénévoles,

qui ont encore démontré le savoir-faire du G2A en termes d’organisation !

 

Les résultats détaillés

Les photos de Bastien Lacoste

Les photos de Jean-Marie Pénigaud

Les photos d'Ombeline Hardouin

Les videos de Pierrick Chassine

 

Bastien Lacoste

Lacoste.bastien24@yahoo.fr

© 2018 par Grand Angoulême Athlétisme

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon