Une génération prometteuse !

Les clubs formateurs, dont fait partie le G2A, avaient l’occasion de présenter leurs meilleurs minimes ce week-end, lors de la Finale Nationale Equip’Athlé qui se déroulait à Saint Etienne. Sous la pluie et par de violentes rafales de vent, notre équipe masculine a terminé 25ème avec 394 points, et notre équipe féminine 33ème avec 376 points. Le mauvais temps s’empirant au fur et à mesure de la compétition, les relais ont été annulés en fin de journée.

 

Mais avant que les conditions ne deviennent impraticables, Julie Faure a tout de même eu le temps de réaliser 31’’79 (+0,9 de vent) sur 200m haies. Sa camarade, Cléa Gesson, a fait piquer son javelot à 29m38. Une performance pas si éloignée de son record (32m17), compte tenu de la météo. « Cléa apprend, elle a des qualités indéniables, mais l’apprentissage du javelot ça prend du temps » nous confiait son entraineur Mehdi Luzarraga, qui la voit à plus de 34m cette année.

 

Iza Khedimi s’est illustrée sur les haies de 76cm, en avalant son 80m haies en 13’’32. Belle performance également de Clelia Pernegre qui n’a rendu que 4 dixièmes à Iza sur cette discipline, alors qu’elle est plutôt spécialiste du demi-fond. Preuve en est, elle a ensuite terminé 4ème du 1000m en 3’18’’16. Enfin, Carla Gaudout a abaissé son record personnel sur 2000m en 7’43’’37.

 

A noter que la meilleure performance de l’équipe a, une nouvelle fois, été réalisée par Alicia Ziat, qui a marqué 43 points en descendant son record sur 3000m marche en 16’57’’19. "La barre des 17 minutes est cassée. C'était important, maintenant Alicia va pouvoir envisager la saison sereinement" nous expliquait son coach, Kaky Quénéhervé.

 

Chez les garçons, Noé Lalanne a encore fait parler la poudre avec deux performances à plus de 40 points, dont un superbe saut en hauteur à 1m84 ! Aussi à l’aise en hauteur que sur les haies, Noé a également couru son 100m haies (84cm) en 13’’77 (+0,6 de vent). « Je le vois vraiment très fort quand il sera cadet 2ème année » déclarait son entraineur, Nicolas Grimault, plein d’enthousiasme après cette compétition.

 

Abou Sidibé a souffert du vent de face, mais a tout de même réussi un chrono de 14’’78 (-3,5 de vent) sur 100m haies (84cm), avant de battre son record sur 1000m en bouclant la course en 2’50’’73. Record personnel également sur cette distance pour Luigi Zoccarato, en 2’57’’33.

 

Côté sprint, Antonin Bourdeaux et Eneko Morere se sont tenus dans un mouchoir de poche, avec des chronos respectifs sur 50m de 6’’83 (-1,2 de vent) et 6’’76 (-0,9 de vent). Mention spéciale tout de même pour Eneko, qui a repoussé son record à 11m55 (+0,0 de vent) au triple saut. Adrien Burel n’échoua, lui, qu’à 50cm de son record après avoir lancé son marteau de 4kg à 40m65. Un excellent résultat par ces conditions !

 

Une pensée pour nos deux blessées, Maëllys Crampagne et Célia Vritone. Elles nous reviendront plus forte ! Et un grand merci à nos deux jeunes juges, Manouela Fremont et Hugo Durant, à nos encadrants Nico Grimault, Aurélien Chaslard et Philippe Levrey, ainsi qu’aux différents parents d’athlètes venus supporter l’équipe !

 

Les résultats détaillés

Dans le même temps, dimanche, Arnaud De Laat, Jérémy Parthonnaud et Pierre-Philippe Ditlecadet réalisaient le triplé sur le 10km des Foulées Barbeziliennes, en 33'54, 34'17 et 35'03 ! De son côté, la jeune Lilou Murer, terminait 4ème féminine du 5km, en 22'24, alors qu'elle n'est encore que minime.

Les résultats détaillés

 

Bastien Lacoste

lacoste.bastien24@yahoo.fr

© 2018 par Grand Angoulême Athlétisme

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon