Capture d’écran 2021-07-05 à 11.20.13.png

Ce fut un week-end dense, mais un week-end agrémenté de deux médailles nationales !!! Et comme si nos athlètes voulaient jouer avec nos émotions, ces deux médailles sont tombées à quelques instants d’intervalle ! Retour sur un des meilleurs week-end de la saison.

 

Meta n’a pas tremblé !

 

La première médaille a été l’œuvre d'une jeune athlète, Meta Tumba. Engagée sur la Finale Nationale des Pointes d’Or Minime avec l’ambition d’y accrocher un podium, Meta a tenu la pression pour sa première compétition importante en décrochant une très belle médaille d’argent avec 130 points (nouveau record personnel) à Tours. Elle n’a pourtant battu aucun de ses records sur les trois épreuves auxquelles elle prenait part ce week-end, mais elle a fait parler sa complémentarité ! Une complémentarité dont elle s’étonnait elle-même, il y a quelques jours dans les colonnes de Charente Libre.

 

Sur la première épreuve, le saut en hauteur, Meta n’a pu franchir qu’un 1m62 (record personnel à 1m66) mais a su être prudente en assurant cette belle barre dans des conditions météo humides. Grande maturité de sa part ! Elle savait que le meilleur était à venir sur les épreuves suivantes. Et cela n’a pas manqué : Meta a facilement remporté son 1000m en 3’02’’18 alors que sa plus proche poursuivante n’a été créditée que d’un chrono de 3’10 ! Et la facture aurait pu être plus salée si Meta n’avait pas percuté de pleine face une sauteuse en longueur qui traversait la piste…

 

Le lendemain, avec une nuit de repos, Meta a enchainé avec une nouvelle victoire sur le 200m haies avec un très honorable chrono de 28’’94. Cette performance lui a rapporté 47 points d’un coup, s’offrant ainsi un matelas de 5 points d’avance sur celle qui finira 3ème de ces pointes d’Or !

 

« Quelle championne, car honnêtement les conditions étaient loin d’être optimales et elle a su répondre le jour J en montrant une force de caractère et un comportement irréprochable… Tout ça à seulement 15 ans » confiait Nicolas Grimault ému de partager ce week-end fou avec l’autre co-entraineur de Meta : Aurélien Chaslard.

 

Lisa Blanc était également qualifiée sur ces Pointes d’Or, pour sa première année d’athlétisme. Et elle n’a pas à rougir de sa performance puisqu’elle a scoré pas moins de 97 points en abaissant son record sur 80m haies en 12’’76 (-0,9 de vent). Et le meilleur reste à venir pour elle puisqu’elle entrera en section sportive l’année prochaine.

 

Cette compétition était aussi l’occasion pour Nathanaël Marfin de valider sa pratique pour son diplôme de jeune juge.

 

Les résultats détaillés

 

Celia Chausseray conserve sa médaille de bronze !

 

L’autre intérêt du week-end se jouait à Caen, où se tenaient les championnats de France espoirs, sans Sokhna Lacoste mais avec Celia Chausseray notamment (voir article). Déjà médaillée de bronze l’année dernière en catégorie espoir, Célia Chausseray s’est à nouveau parée de bronze mais avec un niveau nettement supérieur cette année, puisque Celia est passée de 13’’73 l'année dernière en 13’’38 ce week-end en série du 100m haies. Record Charente à nouveau battu, et même explosé puisqu’elle ne l’avait porté « qu’en » 13’’61 il y a 10 jours.

 

« Honnêtement, je savais que j’avais ce chrono dans les jambes depuis plusieurs semaines, mais le faire en compétition c’est une autre histoire. Je sais que j’ai besoin de pas mal de course de réglages pour pouvoir sortir un chrono. Je ne pensais pas forcément en arriver là cette année après ma chute à Angers il y a un mois et demi » nous confiait celle qui est actuellement classée 11ème Française.

 

Alignée sur 100m haies elle aussi, Maud Branlard, a su répondre présent au bon moment en abaissant son record en 14’’59 (+1,6 de vent) en série, s’ouvrant ainsi les portes des demi-finales.

 

Julien David a connu un week-end plus difficile, gêné par les conditions météo exécrables pendant son concours, avec un jet à 52m02 et une 10ème place au javelot.

 

Les résultats détaillés

 

Ce week-end avaient également lieu des compétitions plus proches de nous, à Niort notamment avec les championnats Nouvelle Aquitaine zone nord. Cette compétition a été l’occasion de valider leur ticket pour les championnats de France cadet et junior pour beaucoup de nos jeunes. Ce fut le cas par exemple pour Eneko Morere qui a repoussé son record à 49m19 avec le javelot de 700g. Record également pour Noé Lalanne sur 400m haies (84cm) en 57’’42 qui verra donc le stade de stade de Bondoufle le week-end prochain, en compagnie de Julie Faure et de Maxence Devaine qui ont respectivement porté leurs records personnels en 14’’49 (-0,9 de vent) sur 100m haies (76cm) et 14’’64 (+0,6 de vent) sur 110m haies (99cm). Julie Faure a également réalisé une performance N3 avec 12m00 (+0,0 de vent) au triple saut.

 

Trop courte pour les France après une longue blessure, Iza Khedimi a malgré tout signé son retour aux affaires avec un nouveau record personnel rehaussé à 1m54 en saut en hauteur. Record personnel également pour Pierre-Yves Quenéhervé qui a bouclé ses deux tours de piste en 2’01’’46. Les moins de 2minutes lui tendent les bras ! Laurine Avinio a moins descendu son record personnel que ne l’a fait Pierre-Yves, mais l’a tout de même porté en 2’22’’55 !

 

A noter également : les 3m45 à la perche de Capucine Boisseaud, les 4m57, toujours à la perche, de Léandre Lafont, les 46m08 de Gwendoline Hardouin au marteau, les 36m64 de Chloé Trillaud au disque, et les 15’’82 (-1,1 de vent) d’Abou Sidibé sur 100m haies (91cm).

 

Les résultats détaillés

 

Enfin, 6 benjamins et 2 minimes étaient en compétition à Saintes pour leur dernière compétition de la saison. Capucine Orain y a scoré 90 points. Son 7’’40 sur 50m lui a rapporté 36 points d’un coup. Clémence et Cyrielle Yonnet ont respectivement marqué 74 et 76 points. En minime, Florentine Decoux a totalisé 75 points.

 

Chez les garçons, c’est Hugo Gaudout qui a marqué le plus de points pour le G2A, avec 77 unités, devant Victor Dutriat et Gabin Gerbou, tous deux crédités de 73 points. En minime, le véloce Louran Le Gallic a marqué 71 points.

Les résultats détaillés

 

Dans le même temps, Pierre-Philippe Ditlecadet prenait la 2ème place du 8km de La Puymoyennaise, et Louis Thomas montait sur la 3ème marche du 15km. Et l'équipe mixte du G2A devenait vice championne régionale d'Ekiden à Villenave d'Ornon !

 

Les résultats détaillés

 

Bastien Lacoste

lacoste.bastien24@yahoo.fr