_JJL2630.JPG

Photo Stadion

Sokhna Lacoste réalise les minima pour les championnats d'Europe !

Sokhna Lacoste est sortie du Meeting de Genève frustrée (voir article), elle est finalement repartie du Meeting de Marseille, mercredi soir, avec la banane ! Alignée dans les meilleures conditions possibles, au couloir 5, avec la meilleure performeuse européenne à sa gauche (Natalia Kaczmarek), et une expérimentée Britannique à sa droite (Laviai Nielsen), Sokhna Lacoste n’a cette fois-ci pas manqué le coche pour réaliser les minima individuels pour les championnats d’Europe. Il fallait, pour cela, descendre sous les 51’’70 demandés par la FFA et, par voie de conséquence, battre son record de 51’’72 établis en fin de saison dernière en Suisse.

 

C’est maintenant chose faite, au terme d’un deuxième virage accrocheur qui l’a vu terminer son tour de piste en 52’’62 (12ème performance française de tous les temps), derrière l’intouchable polonaise qui trust les bilans européens depuis quelques semaines, et qui ne semble pas s’être employé outre mesure mercredi soir.

 

Il s’agit des premiers minima réalisés par Sokhna pour un grand championnat chez les séniors. On la retrouvera le week-end du 26 juin aux championnats de France élites à Caen, en direct sur la Chaine l’Equipe, pour essayer de concrétiser les progrès techniques qu’elle a montrés cette semaine dans la cité phocéenne : « à 120m de la ligne, j’ai senti que je repartais dans mes travers habituels de fin de course : petits pas rasants et cycle arrière. Mais je me suis ressaisi » expliquait celle qui ne monte pas encore les genoux comme une Léa Sprunger, mais qui aimerait y tendre un peu !

Mais les bonnes nouvelles pour le G2A ne venaient pas que de Marseille en ce milieu de semaine. A Limoges, Célia Chausseray s’est rapprochée à 3 centièmes de son record, en avalant son 100m haies en 13’’42 (+0,2 de vent). Et pourquoi pas un petit record lors des championnats de France élites ?

 

Continuant à jouer avec la barre des 14 secondes, Maud Branlard et Julie Faure ont respectivement réalisé 14’’12 (+0,0 de vent) et 14’’17 (+0,2 de vent), sur 100m haies là encore. Julie est également retombée à 12m09 au triple saut.

 

Pour son premier 400m haies, Meta Tumba a réalisé un très encourageant chrono de 62’’82, faisant d’elle la nouvelle recordwoman club cadet/junior de la discipline. Elle se place surtout en deuxième position des bilans chez les cadettes. Un vrai ouf de soulagement après une longue période de blessure.

 

Autre record personnel à être tombé, et pas des moindres, celui de Pierre Gadon qui a été flashé en 10’’92 (+0,0 de vent) sur 100m ! Noé Lalanne et Titouan Parquet se sont tiré la bourre sur 400m, mais c’est finalement le deuxième cité qui l’a emporté en 56’’49 devant son camarde en 56’’66.

 

Enfin, Marius Pineau, qui s’était déjà emparé du record club du 110m haies avec un chrono de 14’’74, l’a encore largement abaissé avec un chrono, cette fois-ci, de 14’’49 (+0,6 de vent) !

 

Les résultats détaillés

 

Dans le même temps, à Bordeaux, Anaïs Messer bouclait son 3000m en 10’42’’82 (la première fois qu’elle ne bat pas son record cette saison). Le talentueux Grégoire Gaucher achevait son 5000m en 15’09’’85, quelques places devant Kevin Guérin et ses 15’31’’35, et Clément Anglada terminait son 1500m en 3’56’’30.

 

Les résultats détaillés

 

Bastien Lacoste

lacoste.bastien24@yahoo.fr